ID.5 -  le premier SUV coupé
électrique de Volkswagen

Design élégant et dynamique, aérodynamisme exceptionnel, autonomies adaptées à un usage quotidien. 

Le nouvel ID.5 et l’ID.5 GTX sportif, à deux moteurs et transmission intégrale, sont les nouveaux modèles haut de gamme de la famille ID.5. Comme tous les modèles ID., le premier SUV coupé électrique Volkswagen repose sur la plate-forme modulaire MEB de Volkswagen.

Toutes les motorisations de l’ID.5 utilisent une batterie grande autonomie. Les faibles coefficients de traînée de 0,26 et de 0,27 (ID.5 GTX) favorisent l’efficacité et l’autonomie.

Le spoiler aérodynamique intégré au hayon à large ouverture y contribue également. Afin d’optimiser la circulation de l’air, des lamelles d’air de refroidissement électriques positionnées à l’avant de la voiture ne s’ouvrent que lorsque cela est nécessaire.

Le nouveau SUV coupé électrique de Volkswagen semble indépendant et unique à tous points de vue. Grâce à la technologie LED caractéristique, avec ses bandeaux lumineux à l’avant (en option) et à l’arrière, le doute n’est pas permis : l’ID.5 est bel et bien un membre de la famille ID. Le pare-chocs différencié, les panneaux de porte peints et la nouvelle ligne de toit, entre autres, distinguent le SUV coupé électrique de l’ID.4, la voiture universelle. La conception expressive de coupé lui permet d’être reconnaissable d’emblée. L’ID.5 GTX joue encore plus la carte du dynamisme comme en attestent sa prise d’air, plus grande, et ses phares matriciels LED IQ.Light de série avec feux de route intelligents et feux arrière LED 3D. Son gestionnaire électronique de comportement dynamique connecte les systèmes de commande de la transmission et du châssis. Disponible en option, une régulation adaptative du châssis (DCC) assure les meilleures qualités dynamiques possibles. En mode D, les ID.5 et ID.5 GTX sont en « en roue libre », alors qu’ils récupèrent en mode B.

Le style de carrosserie innovant et le concept intérieur de style lounge soulignent la force d’innovation de Volkswagen et de sa famille ID. En dépit de son design de coupé, l’ID.5 n’a que 12 mm de moins de garde au toit à l’arrière que la Volkswagen ID.4. L’empattement long de 2 766 mm dégage un espace intérieur similaire à celui d’un SUV des classes supérieures. Le volume du coffre peut atteindre jusqu’à 549 litres. Les matériaux et la qualité de finition sont dignes du niveau haut de gamme, la sellerie variant en fonction de l’harmonie de couleurs intérieures choisie. Les logos ID. perforés dans la partie supérieure des dossiers caractérisent les sièges sport haut de gamme disponibles en option.

Le cockpit numérique ultramoderne offre un nouveau concept de fonctionnement. L’écran du conducteur et le système multimédia haute résolution impressionnent par leur présentation brillante. Des informations supplémentaires se reflètent dans le champ de vision du conducteur par un nouveau type d’affichage tête haute à réalité augmentée (option). La nouvelle version 3.0 du logiciel ID. améliore, entre autres, la commande vocale naturelle (« Hello ID. »). Elle est désormais capable d’apprendre et permet un accès en ligne aux informations à partir du cloud. L’éclairage d’ambiance peut adopter jusqu’à 30 couleurs et fournit une illumination sur demande. Les services We Connect fournissent aux conducteurs des informations en ligne sur le trafic en temps réel, des mises à jour cartographiques en ligne, des informations sur les stations de recharge, des webradios et bien plus encore.

Grâce à l’ID.5 et à l’ID.5 GTX, Volkswagen entre dans un nouveau segment de marché et accélère ainsi sa campagne d’électrification dans toutes les catégories de véhicules dans le cadre de la stratégie ACCELERATE. D’ici 2030, au moins 70 % des ventes de Volkswagen en Europe seront des voitures purement électriques, soit plus d’un million de véhicules. En Amérique du Nord et en Chine, la part des voitures électriques doit atteindre au moins 50 %. Afin d’atteindre ces objectifs, Volkswagen lancera au moins une nouvelle voiture électrique par an. Les émissions de CO2 par véhicule doivent être réduites de jusqu’à 40 % à l’horizon 2030. Dans le cadre de son projet « Way to ZERO », l’entreprise vise la neutralité carbone d’ici 2050 au plus tard.

Vous aimerez peut-être aussi: