Zwickau
Zwickau
Zwickau

Zwickau, l’usine des superlatifs

La Volkswagen ID.3, comme la Golf, a pour ambition de devenir la voiture électrique de référence par excellence. Mais avant cela, l’usine de Zwickau où elle sera produite fait l’objet de nombreuses transformations pour devenir la référence en la matière.

Les premiers modèles ID. entièrement électriques, à commencer par l’ID.3, sortiront cette année encore des lignes de production de l’usine Volkswagen de Zwickau. Lors de l’ultime phase de développement, dès 2021, 330.000 voitures entièrement électriques seront produites par an. Les ouvriers s’attèleront à la production de six modèles pour trois marques : Volkswagen, Audi et SEAT. Au total, le groupe investira 1,2 milliard d’euros dans ce site ultramoderne situé en plein cœur de la Saxe.

C’est ce site qui accueillait la production de la fameuse Trabant 1.1 au temps de la RDA. Depuis la réaffectation du site en 1990, plus de 5,5 millions de voitures, principalement des Golf, Golf Variant et Passat, ont quitté les ateliers. L’usine s’étend sur plus de 1,8 million de mètres carrés, soit l'équivalent de 252 terrains de football ! La production de l’ID.3, qui commencera à la fin de l’automne, marquera le renouveau de Zwickau.

1.500 voitures par jour

L’exploitation maximale de l’usine, qui est aujourd’hui de 1.350 véhicules par jour, sera portée à 1.500. Et comme le nombre de modèles produits passera de trois à six, l’emploi restera stable sur le site, même si la production de voitures électriques est moins compliquée.

Les travaux de transformation ont commencé à l'été 2018 par la modernisation des lignes de production. La première des deux lignes de montage pour la production de l’ID. sera prête dès le mois d’août. La carrosserie, l’atelier de peinture, le montage et l’infrastructure ont été entièrement rénovés et modernisés. L’ensemble de la manutention a en outre dû être adapté aux exigences des voitures électriques.

Pour y parvenir, des projets importants ont vu le jour :

Énergie verte : l’usine de Zwickau est alimentée en énergie par Volkswagen Kraftwerks GmbH, qui propose de l’énergie verte issue de centrales hydroélectriques et de parcs solaires et éoliens depuis quelques années. Les chiffres sont étonnants : le site de Zwickau économise à lui seul 106 tonnes de CO2 par an grâce au courant vert, qui couvre actuellement 50 % des besoins en énergie. Les 50 % restants proviennent d’une centrale de cogénération propre au site de Zwickau. Cette centrale fonctionne au gaz naturel, il s’agit donc d’une solution considérablement plus écologique que la production d’électricité au charbon. La centrale présente un autre grand avantage : elle couvre 70 % des besoins en chaleur de l’usine de Zwickau.

Les hangars agrandis ou nouvellement construits lors des travaux de transformation répondent pleinement aux exigences du dernier décret sur les économies d'énergies (isolation, fenêtres, enveloppe du bâtiment). Ils réduisent la consommation d’eau, d’électricité et de chaleur selon l’utilisation. Le week-end par exemple, tous les groupes hydrauliques sont mis hors tension de manière centralisée ; du coup, la consommation électrique ne s’élève plus qu’à 20 % de celle d’un jour de semaine.

Le gaz naturel est l’une des ressources les plus utilisées dans la production. Sa consommation, notamment pour l’atelier de peinture, a été drastiquement réduite.

Les nouvelles installations sont dorénavant toutes équipées de ventilateurs et de pompes à régulation de fréquence qui régulent précisément la quantité d’énergie nécessaire.

Enfin, les nombreux compresseurs d’air ont eux aussi récemment été optimisés sur le plan énergétique et font considérablement baisser le taux d’émissions de CO2.

Avec le lancement de la production de l’ID.3, l’usine de Zwickau fonctionne déjà avec un taux d’émissions de CO2 presque nul. Le but est de se fournir exclusivement en gaz neutre en termes d’émissions à l’avenir. Toutefois, à l’heure actuelle, celui-ci n’est pas encore disponible en quantités suffisantes sur le marché. Si l’offre croît dans les années à venir, l'usine de Zwickau pourra réduire ses émissions de CO2 à zéro. Une prouesse !

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there