Romain
Romain
Romain

Romain Pantoustier
Un magicien des senteurs passionné par l’Ardennes.

Romain Pantoustier est artisan parfumeur. Dans son atelier au cœur du vieux centre-ville de Namur, il crée des parfums uniques pour lesquels il s’inspire de la nature sauvage de l’Ardenne et de son enfance dans les Cévennes françaises. Pour ce dernier Off Track, il nous emmène dans ses lieux favoris. Une histoire d’herbes fraîches, de rosée et... de pluie belge

Tout a commencé avec la cuisine de maman et la passion de papa pour les vins.
Romain Pantoustier

Romain a passé son enfance en Provence, au milieu des montagnes de l’Ardèche et des champs de lavande de la Drôme. Quand son père est parti travailler à Namur, la famille a suivi et Romain est devenu Belge. « Dès mon arrivée en Ardenne, j’ai eu le coup de foudre. Se promener dans les bois, grimper aux arbres et sur les rochers... c’est dans la nature que j’ai découvert le plaisir des odeurs », explique Romain. « Mais la gastronomie a aussi joué un rôle. L’odeur de la confiture qui mijotait sur le feu, le bouquet des vins que mon père débouchait pour les repas du dimanche... toutes ces perceptions ont aiguisé mon odorat et ont nourri ma passion pour les senteurs.»

Romain
Je recherchais une liberté totale.
Romain Pantoustier

Afin de mieux comprendre les secrets de la nature, Romain a choisi d’étudier la chimie de l'environnement. Après avoir travaillé pour de grandes maisons de parfums pendant 13 ans, il a finalement ouvert sa parfumerie artisanale il y a deux ans, dans le centre de Namur. « Dans l’industrie de la parfumerie, les parfums sont créés sur base d’études de marché, du marketing et des tendances. Afin de pouvoir travailler en toute liberté, j’ai quitté cette branche et j’ai lancé ma propre parfumerie. Je fais tout à la main, de façon 100 % artisanale et en me servant de mon nez comme outil principal. »

Watch now !

--:--

Roadtrip.

Suivons Romain dans sa balade des senteurs,

qui nous entraîne de la Citadelle de Namur à sa parfumerie du vieux centre-ville, avant d’arriver dans la nature sauvage du Pays de Gaume et à Han-sur-Lesse.

1 / Namur –  La Citadelle de Namur & la parfumerie NeZ ZeN.

Le nez à l'affût.

L’Ardenne fait battre le cœur de Romain. Les odeurs des sapins, de la terre, de l’humus, des herbes humides et des rochers mouillés le ramènent à sa plus tendre enfance et éveillent en lui de vives émotions. « Tous les matins, je gare ma voiture en haut de la citadelle et je me rends à pied au centre-ville. Les odeurs de l’aube, des arbres en fleurs, de la lavande couverte de rosée et des herbes fraîches stimulent mon odorat et m’inspirent. J'arrive à la parfumerie à 7 h 30 et je peux alors me mettre à travailler sur mes projets le nez revigoré et des idées plein la tête. »