Autostandt
Autostandt
Autostandt

Autostadt, 
l’expérience
Volkswagen.

Ouvert il y a 16 ans juste à côté de l’usine historique de Wolfsburg, Autostadt est un parc de loisirs unique en son genre qui accueille chaque année plus de deux millions de visiteurs.

Ouvert il y a 16 ans juste à côté de l’usine historique de Wolfsburg, Autostadt est un parc de loisirs unique en son genre qui accueille chaque année plus de deux millions de visiteurs.

Cette cité ouvrière de la Basse-Saxe, située entre Hanovre et Berlin, vit au rythme de la marque. Juste en face du stade de foot, baptisé Volkswagen Arena, se dresse l’usine historique du constructeur.

C’est ici qu’on assemble la Golf, le nouveau Tiguan et le Touran, le long du canal et de la voie ferrée qui coupent la ville en deux. A priori, pas un environnement propice pour un parc de loisirs, et pourtant…

28 hectares.

En 2000, Volkswagen décide de créer Autostadt. Un parc à thèmes de 28 hectares aménagé dans un dépôt de charbon et de friches industrielles. L’investissement est colossal : 435 millions d’euros ! Et le résultat est à la hauteur puisque le parc accueille chaque année plus de deux millions de visiteurs, ce qui en fait la deuxième destination touristique d’Allemagne, juste derrière Europa-Park.

Volkswagen a mis un point d'honneur à élargir à le spectre des activités bien au-delà de l'automobile.
Volkswagen
Autostadt pour toute la famille

Ludique et accessible.

Résolument tournée vers l’avenir, Autostadt est une véritable plateforme de communication et d’information entre les clients, le grand public et le groupe Volkswagen. Un parc à thèmes totalement inédit dont le but est d’offrir un lieu de détente et de loisirs unique qui met l’accent sur la connaissance, la science, l’art et la culture. Le tout de manière ludique et accessible à tous.

Pour toute la famille.

On y vient en famille ou en couple, toutes générations confondues. Il faut dire que Volkswagen a mis un point d’honneur à élargir le spectre des activités bien au-delà de l’automobile. L’art, la gastronomie, la technologie et l’environnement occupent une place de choix sur le site.

Machine à remonter le temps.

Direction ensuite le musée Zeithaus. Une véritable machine à remonter le temps qui retrace l’histoire de l’automobile depuis les premiers véhicules motorisés (dont le tricycle Benz) jusqu’aux dernières réalisations. On n’y trouve donc pas seulement des marques appartenant au groupe Volkswagen, mais bien une foule de modèles qui ont marqué de leur empreinte la folle épopée de l’automobile. Le musée offre plusieurs niveaux d’exposition dont les plafonds recouverts de miroirs afin de refléter les modèles présentés.

La plupart des véhicules sont en parfait état, et nombre d’entre eux participent encore à des rallyes automobiles pour le plus grand plaisir des spectateurs. Lors de notre visite, nous avons ainsi eu la chance de découvrir l’une des deux Bugatti Royale recensées à travers le monde.

Piste de 4x4.

Au départ du somptueux hôtel Ritz-Carlton, dont la piscine fait face aux cheminées de briques rouges, notre visite commence par la Piazza. Ce vaste bâtiment central baigné de lumière accueille des expositions itinérantes, mais aussi des restaurants et autres magasins. Au rez-de-chaussée, les enfants peuvent passer leur « permis de conduire » sur des Coccinelles miniatures. Pour les grands, une piste de 4x4 a été aménagée non loin de là. De quoi tester les capacités de franchissement des Tiguan, Touareg et Amarok.

Un ballet d'ascenseurs automatisés assure la logistique, comme dans un film de science-fiction.
Volkswagen

 

 

Piste de 4x4
C’est en effet ici que les premières coccinelles quittèrent les chaînes de montage.
Volkswagen
Usine Autostadt

L’usine historique.

Enfin, comment quitter Autostadt sans avoir visité l’usine historique de la marque. C’est en effet ici que le premier « best-seller » de la marque, la Coccinelle, fut assemblée. Aujourd’hui, elle a laissé la place sur les chaînes de montage à la Golf, un autre succès mondial. Pour accéder au bâtiment ultrasécurisé, vous embarquez à bord d’un bateau jusqu’au quai où attend un petit train qui vous emmènera à la découverte d’un monde fascinant où les hommes et les robots travaillent de concert dans un ballet savamment orchestré.

Tours de verre.

Pour passer d’un lieu à l’autre, les visiteurs découvrent tour à tour une quinzaine de pavillons parfaitement intégrés au paysage, dont ceux dédiés aux différentes marques du groupe Volkswagen. La recherche d’harmonie est omniprésente, et le soin apporté à l’entretien des espaces verts témoigne de la volonté de faire de ce parc un lieu unique au monde. En levant les yeux au ciel, impossible de rater les deux tours de verre hautes de 48 mètres. À l’intérieur, 400 voitures fraîchement sorties de l’usine voisine sont exposées telles des œuvres d’art en attendant d’être livrées à leurs heureux propriétaires (réservé aux clients allemands). Un ballet d’ascenseurs automatisés assure la logistique, comme dans un film de science-fiction, et vous pouvez même vous installer à bord de l’un d’eux (sur réservation).

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there