Une histoire ciselée avec amour dans la pierre.

Frederic De Meyer est un artisan tailleur de pierre et il collabore à la restauration de bâtiments historiques. Dans cette quatrième édition de ‘Off Track’, Frederic se taille un chemin - ciseaux à l’appui - vers le lieu où tout a commencé : la carrière de Soignies.

Après trois ans, vous savez si vous serez capable de tenir le coup. Après dix ans vous commencez à y connaître quelque chose.
Frederic De Meyer

Après sa formation à Sint-Lukas, Frederic était bel et bien en possession d’un diplôme mais il n’avait aucune idée de l’orientation qu’il souhaitait pendre. Après une visite au Musée de la Pierre à Maffle, le déclic s’est soudainement produit et il s’est rendu compte que c’est à la taille de la pierre qu’il consacrerait sa vie. Sous le regard sévère de Monsieur Abraham, il a appris le métier, chutant et se relevant souvent. "La première tâche qui m’ait été confiée était d’égaliser une surface. Après que j’aie peiné pendant trois semaines pour y parvenir, le vieux tailleur de pierre est venu jeter un coup d’œil. Sans mot dire, il en a cassé un morceau d’un coup de ciseau et j’ai pu recommencer à zéro. Si vous ne supportiez pas grand-chose, autant oublier."

Tailler la pierre s’apprend avec les yeux, pas sur les bancs d’une école.
Frederic De Meyer

Frederic aime le travail physique, la patience avec laquelle on apprend le métier, lentement et sur le tas. “Pour tailler la pierre, il faut avant tout travailler intelligemment. Utiliser trop de force n’est pas la bonne option. Tout est une question de précision. Chaque pierre est différente. Où la pierre présente-t-elle un défaut ? La couleur est-elle la bonne ? Comment dois-je procéder pour extraire le bloc dont j’ai besoin aussi efficacement que possible ? Il s’agit d’un processus d’apprentissage de tous les instants. On utilise des techniques ancestrales qui sont transmises de génération en génération et que l’on ne peut acquérir que par l’observation et la pratique”, déclare Frederic.

Watch now !

--:--

Roadtrip.

Suivez Frederic, de son atelier à Herselt à la carrière de Soignies – le lieu magique où tout a commencé pour lui – en passant par l’abbaye d’Averbode.

1 / Herselt.

L'atelier.

Depuis 2016, Frederic travaille pour une entreprise spécialisée dans la restauration de bâtiments historiques. Travailler la pierre bleue de Soignies, la pierre blanche naturelle française et le grès ferrugineux brun de Diest pour en faire des blocs, des pierres d’ornement, des moulures et des balustrades… voilà son univers. Un univers dont il ne se lasse jamais car chaque chantier apporte de nouveaux défis.