Vue de profil de l’ID. Crozz avec des palmiers en arrière-plan.

Le futur promet d’être radieux.

Le futur promet d’être radieux.

Petit aperçu du design de l’ID. Crozz.

Petit aperçu du design de l’ID. Crozz.

Comme sorti d’un film de science-fiction, le prototype électrique glisse sur les routes de Los Angeles. Il règne un silence presque total. Et pourtant, il se fait remarquer. Car le véhicule électrique ID. Crozz est sensationnel. Ses designers, Diana Zynda, Cihan Akcay et Vagarsh Saakyan, savent très bien pourquoi.

Cihan Akcay.
Cihan Akcay
  • travaille depuis sept ans pour Volkswagen à Wolfsburg,
  • faisait partie de l’équipe chargée du design extérieur de l’ID. Crozz.

Une tendance qui s’impose en Californie conquiert généralement le monde entier. Et cela vaut tout particulièrement pour Los Angeles. Aucun autre endroit ne compte autant de voitures électriques que LA. Et nul autre lieu que ses rues n’offre une vie quotidienne si imprégnée d’un mode de vie innovateur. C’est pourquoi cette ville offre aujourd’hui une scène à la présentation de la nouvelle famille ID. de Volkswagen. Une famille qui s’adapte parfaitement à vous et à votre vie. Ses membres : l’ID.3, une petite compacte. L’ID. Buzz, le bus Volkswagen du futur. Et, tout devant, l’ID. Crozz, un élégant CUV. Avec cette gamme, Volkswagen veut électrifier votre quotidien dès 2020. Les modèles ID. renferment certaines technologies de pointe, comme une propulsion électrique innovante et le mode de conduite autonome. Toutefois, la première chose qui attire le regard, c’est le nouveau design. Mais pourquoi ? L’équipe en charge du design de Volkswagen a développé un concept qui réunit forme, fonctionnalité et liberté et qui, soit dit en passant, met sur les routes d’aujourd’hui un avant-goût de demain. « Nous avons créé un langage stylistique propre qui se distingue de celui des véhicules classiques à moteur à combustion », explique Cihan Akcay, designer chargé de l’extérieur chez Volkswagen. « Les véhicules ID. que nous avons désormais dévoilés affichent un large éventail de caractéristiques qui renvoient à ce nouveau langage stylistique. »

« L’ID. Crozz ouvre une nouvelle page du design Volkswagen. »

Deux policiers observent l’ID. Crozz.
Sur le parking « Golden Shore » sur le front de mer de Long Beach, le design innovant de l’ID. Crozz capte tous les regards, y compris ceux des forces de l’ordre.
L’ID. Crozz de face.

La plus belle forme de liberté: le nouveau design.

Les trois véhicules ID. sont garés sur le parking « Golden Shore », un complexe situé sur le front de mer de Long Beach. Des passants s’arrêtent et admirent les séduisantes lignes futuristes des voitures électriques. Mais pourquoi une telle fascination ? En quoi le design de l’ID. Crozz est-il différent de celui d’autres véhicules modernes ? « L’ID. Crozz ouvre une nouvelle page du design Volkswagen », indique Cihan Akcay. Les lignes franches traditionnelles des véhicules Volkswagen ont été remplacées par une courbe courant le long de l’ID. Crozz et accentuant davantage les roues. « Cette courbe part de l’aile arrière, dessine un profil profond le long du véhicule et est ensuite reprise par la ceinture de caisse via l’aile avant. Les deux lignes font le même mouvement, mais sont en fait en décalage. » Par ailleurs, ces éléments ne caractérisent pas uniquement la vue de profil de l’ID. Crozz. « Cette courbe apparaît aussi en 3D en vue d’en haut. Malgré son style SUV, l’ID. Crozz est particulièrement aérodynamique et, donc, très efficient. »

Un nouveau visage: la signature lumineuse innovante.

La signature lumineuse de l’ID. Crozz et des deux autres modèles ID. est si unique que vous la reconnaîtrez à des kilomètres. « La lumière crée des émotions. C’est pour cela que sa scénographie gagne de plus en plus en importance. Elle permet spécifiquement à l’ID. Crozz de se distinguer du flot de nouveaux véhicules », explique Cihan Akcay. Les phares LED sont réunis par un bandeau lumineux. Au centre, autre nouveauté de la famille ID., le logo Volkswagen est illuminé. « En plein jour, l’ID. Crozz accroche déjà les regards, mais une fois la nuit tombée, les détails esthétiques lumineux sont véritablement mis en valeur. Quand les phares sont allumés, l’emblème Volkswagen commence à « pulser ». Le bandeau lumineux se réveille alors, s’étendant horizontalement sur tout l’avant. Enfin, les LED dessinent les contours des phares. Tous ces éléments créent un visage lumineux spécifique à Volkswagen qui accueille le conducteur et l’invite à vivre des émotions. »

« En mode autonome, la couleur de l’éclairage intérieur change, créant une animation lumineuse. »

Vagarsh Saakyan.
Vagarsh Saakyan
  • travaille depuis sept ans pour Volkswagen à Wolfsburg,
  • faisait partie de l’équipe chargée du design intérieur de l’ID. Crozz.

 

Caractéristiques de performance de l’ID. Crozz.
Diana Zynda.
Diana Zynda
  • travaille depuis 14 ans pour l’équipe en charge du design de Volkswagen à Wolfsburg,
  • est responsable du département Colour and Trim pour les véhicules électriques.

L’expression sur quatre roues : la finition rouge chatoyante.

La peinture rouge métallisé est un autre véritable point fort de l’ID. Crozz. « Le rouge exprime l’audace et attire l’attention. La couleur est une expression de la fierté que nous éprouvons pour nos premiers CUV électriques. Nous voulions aussi tordre le cou au cliché selon lequel un design futuriste doit toujours avoir l’air froid. Le design des matériaux de l’ID. Crozz dégage bien-être et chaleur », explique Diana Zynda, chef d’équipe du département Colour and Trim pour les véhicules électriques chez Volkswagen. « Nos designers sont toujours à l’affût de nouvelles tendances et de nouveaux concepts de matériaux. Nous avons en outre de très bonnes relations avec Volkswagen Research et les Future Labs (des départements qui créent des visions d’avenir) afin d’être le plus innovant possible. De cette manière, nous pouvons filtrer très précisément vers quoi les tendances en matière de matériaux se dirigent et les intégrer dans nos nouveaux modèles. » Une autre caractéristique typique de la famille ID. est l’habillage bicolore. « L’ID. Crozz arbore un toit contrastant noir qui donne l’impression que la silhouette du véhicule est plus plate. Le cadre du toit et les montants C argent contrastent avec le reste de la carrosserie de l’ID. Crozz. Cet élément esthétique confère à tous les modèles ID. une silhouette unique », ajoute Cihan Akcay.

« La conception des matériaux dégage bien-être et chaleur. »

L’habitacle de l’ID. Crozz avec le volant et les sièges matelassés gris.
L’ID. Crozz peut être piloté intuitivement par écran tactile ou par commande vocale. Sans aucun bouton. Les sièges en alcantara au look matelassé singulier transforment l’habitacle en zone de confort.
L’avant de l’ID. Crozz vu de haut.

Partout chez soi : des « Smart Materials » à l’intérieur.

L’ID. Crozz n’a pas de montants B. Les portes avant s’ouvrent jusqu’à 90 degrés, tandis que les portes arrière coulissent parallèlement au véhicule. Vous pouvez donc embrasser tout l’habitacle du regard. « Cette configuration permet d’accéder aisément de multiples manières au véhicule », indique Vagarsh Saakyan, designer en charge de l’intérieur de l’ID. Crozz. L’habitacle arbore une teinte grise discrète : applications grises, tissus gris. « Pour nous, le gris est le nouveau noir », glisse Diana Zynda. « Cela définit notre stratégie pour les véhicules électriques et pour l’ID. Crozz en particulier. » Vous pouvez également reconnaître la signature stylistique de l’ID. Crozz à l’intérieur, par exemple à travers les surpiqûres rouges : « Les sièges en alcantara présentent un look matelassé tout à fait unique qui crée une atmosphère plus confortable. En ce qui concerne la conduite autonome et le concept de mobilité holistique lié, Volkswagen définit de nouvelles priorités à l’intérieur de l’habitacle. Les “smart materials” ont considérablement élargi notre terrain de jeu en tant que designers de matériaux », explique Diana Zynda.

De l’espace pour l’aventure: le concept « Open Space ».

Rien ne sert d’en faire trop. L’absence de montants B donne à l’ID. Crozz plus de place pour la spontanéité. « Le concept “Open Space” de l’ID. Crozz permet une distribution flexible de l’espace et offre beaucoup plus de place : les sièges arrière peuvent être déplacés pour libérer de l’espace dans l’habitacle. La console centrale réglable peut être poussée vers l’avant et vers l’arrière. Nous pouvons ainsi diviser l’espace de manière totalement inédite », explique Vagarsh Saakyan. « Le purisme s’exprime aussi dans les applications : nous avons complètement renoncé aux éléments boisés et chromés . » Les boutons et les touches physiques ont eux aussi disparu. Une fonctionnalité tactile rend la commande des surfaces brillantes naturelle et intuitive. « En tant que designers d’intérieur, nous avons dû adopter des approches tout à fait nouvelles et quitter notre zone de confort. Nous avons remanié chaque élément intérieur de l’ID. Crozz et remis chaque fonction en question : en avons-nous besoin ou non ? »

 

Intérieur l’ID. Crozz.
Vue de profil de l’ID. Crozz avec des palmiers en arrière-plan.

Plus de plaisir de conduite, sans aucun risque : merci « Interactive Light ».

Alors que le soir tombe sur Long Beach, l’habitacle de l’ID. Crozz s’illumine lentement. « Les bandes du toit développées par l’équipe chargée de la conception de l’éclairage n’ont pas qu’une fonction d’éclairage. Selon le mode de conduite, autonome ou manuel, la couleur et l’intensité de l’éclairage intérieur changent, créant une animation lumineuse », explique Vagarsh Saakyan. Pratique. Par exemple, si vous voulez lire un livre en mode autonome, la lumière est tamisée et se diffuse par pulsations de manière tout à fait naturelle. Le concept d’éclairage accroît aussi le plaisir de conduite : si vous conduisez l’ID. Crozz en mode Offroad ou en mode Sport manuel, la lumière est orange. Et avec des fonctions d’assistance, comme des informations de navigation ou des avertissements, elle est d’une aide précieuse dans la circulation routière. Elle fait naître une forme de communication très intuitive et émotionnelle entre la voiture et le conducteur. « Nous l’appelons “Interactive Light”, une fonction que nous avons introduite pour la première fois avec l’ID. Crozz. » Les designers ont spécialement développé chaque composant de l’ID. Crozz pour offrir une liberté maximale. Diana Zynda résume le travail sur le prototype électrique : « Pour l’ID. Crozz, cela a été un processus de création de l’équipe. La nouvelle esthétique nous a aussi obligés à adopter des concepts inédits. C’était la seule manière de concilier la forme et le matériau. » Vagarsh Saakyan voit aussi un projet réussi dans la famille ID. et pas seulement en termes d’approche de travail et de technologies innovantes : « Volkswagen met les usagers et leurs nouveaux besoins de mobilité à l’avant-plan. Nous donnons à présent notre réponse à ce que les gens s’imaginent derrière les concepts d’électromobilité et de conduite autonome. »

L’ID.3, l’ID. Crozz et l’ID. Buzz roulent sur une route de Los Angeles.
La famille ID. en sortie sur les routes de Los Angeles : la petite compacte ID.3  (à gauche), l’élégant et athlétique SUV ID. Crozz (au centre) et l’ID. Buzz (à droite), le Bulli du futur.

S’inscrire maintenant et avoir une longueur d’avance

Recevez des mises à jour régulières sur l’ID.3, la famille ID. et la mobilité électrique du futur.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there