Rechargement et autonomie

Quelle distance puis-je parcourir ?

Notre famille ID. représente une nouvelle génération de véhicules électriques avec lesquels de plus grandes distances peuvent être parcourues avec une seule recharge de batterie. C’est la raison pour laquelle la mobilité électrique devient intéressante pour de plus en plus de personnes, que ce soient les navetteurs, les vacanciers de courte durée ou les conducteurs de longues distances. Souvent, une à deux recharges par semaine suffisent. Grâce aux stations de recharge rapide, le processus est beaucoup plus rapide que vous ne le pensez.

Carte montrant un long trajet et les stations de recharge sur la route.

L’électricité vous fait avancer.

Vue latérale de l’ID. Crozz aux abords d’un lac.

Le terme d’électromobilité évoque immédiatement la question de l’autonomie. Quelle distance vais-je parcourir avec une charge de batterie ? Comment diviser des trajets plus longs ? Où charger mon véhicule et combien de temps faut-il ? Lorsque vous optez pour l’électromobilité, vous pouvez simplement recharger votre voiture électrique à une station de rechargement pendant une petite pause. Souvent, 20 minutes de charge seulement suffisent pour vous permettre de reprendre la route.

Nous avons encore une autre bonne nouvelle pour vous : nos nouveaux véhicules électriques conçus sur la plate-forme modulaire électrique (MEB) seront présentés en 2019. Avec la famille ID., il est possible de parcourir 330 à plus de 550 km selon la nouvelle norme WLTP en fonction de la taille de la batterie et du type de carrosserie.

La norme WLTP correspond à la procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure en anglais). Il s’agit d’une nouvelle procédure d’essai universelle plus orientée sur le comportement de conduite quotidien.

Le navetteur.

Vous parcourez plusieurs petites distances chaque jour ? Le matin, vous conduisez les enfants à l’école, puis vous allez au bureau et l’après-midi, vous faites vos courses. Si, comme le navetteur moyen, vous faites environ 50 km par jour avec votre voiture électrique, vous ne devrez la recharger qu’une fois ou deux par semaine, en fonction de la taille de la batterie. Idéalement, vous pourrez toujours la recharger chez vous la nuit en la branchant à une station de recharge disponible en option. De cette façon, vous pouvez monter le matin dans votre voiture rechargée et commencer la journée avec le plein d’énergie. 

Vite conduire les enfants à l’école, puis direction le bureau.

L’infrastructure des stations de rechargement publiques, p. ex. sur les parkings de supermarchés, est renforcée jours après jours. La meilleure option est quand l’employeur donne à son personnel la possibilité de recharger les véhicules au travail. Vous pouvez ainsi pleinement rentabiliser les longues durées d’immobilisation de votre véhicule. Si vous parcourez des trajets quotidiens d’une distance normale, vous ne devriez recharger qu’une ou deux fois par semaine.

Une carte d’une ville sur laquelle figure le trajet pour aller à la maison, au supermarché et à l’école.

Week-ends et escapades.

Dans le courant de l’année, vous ferez certainement aussi quelques trajets plus longs au volant de votre voiture électrique. Ainsi, vous irez peut-être voir votre famille et des amis, visiterez une autre ville, ou encore, passerez quelques jours à la mer ou à la montagne pendant les vacances de Pâques ou d’automne. L’ID.3 peut atteindre une autonomie réelle d’environ 400 km sur autoroute avec les batteries les plus puissantes.,

Vous pourrez rejoindre de nombreuses destinations situées à des distances moyennes sans devoir recharger une seule fois. Et si parfois c’est un peu juste, vous pouvez faire un arrêt rapide de 15 à 30 minutes à une station de rechargement rapide d’une puissance comprise entre 100 et 125 kW pour ajouter une autonomie réelle de 180 à 320 km. Vous ne devez donc rien changer à votre comportement lors de ces escapades puisque vous faites sans doute déjà l’une ou l’autre pause sur la route.

Prendre deux jours pour rendre visite à ses proches ou profiter d’une escapade.
Une carte d’une ville montrant le trajet de la maison vers le travail et vers le lieu de vacances dans la périphérie.

Le vacancier.

Saviez-vous que sur un trajet d’environ 1.000 km, vous ne devez charger votre véhicule électrique que trois à quatre fois maximum ? En combinant une pause d’environ 30 minutes à un arrêt à une station de rechargement rapide d’une puissance de 100 à 125 kW, vous pouvez recharger votre voiture à 80 %. Vous pouvez donc aussi parcourir de longues distances. 

Faire une pause sur les longs trajets et charger.

De plus, si vous ne souhaitez pas utiliser votre voiture électrique sur un itinéraire, le service de mobilité additionnelle de Volkswagen vous proposera une voiture de location gratuite.

Carte de l’Europe du Nord montrant l’itinéraire entre le domicile et le lieu de vacances. Sur la route se trouvent plusieurs stations de recharge.

Grande autonomie. Grande flexibilité.

Vous conduisez déjà une voiture électrique ou vous songez à en acheter une ? Parfait. Vous savez maintenant que l’autonomie des véhicules électriques est supérieure à ce que vous pensiez. Pour des courtes ou longues distances, au quotidien ou pour les vacances, vous êtes désormais aussi flexible qu’avec une voiture à l’essence ou au diesel. Vous pouvez à tout moment utiliser votre système de navigation pour trouver facilement et rapidement la station de rechargement la plus proche sur votre route. Cette fonctionnalité bien pratique est rendue possible par l’offre croissante de stations de rechargement publiques.

Icône de l’application WeCharge, Illustration d’un smartphone avec un point indiquant la station de rechargement sur la carte.

S’inscrire maintenant et avoir une longueur d’avance

Recevez des mises à jour régulières sur l’ID.3, la famille ID. et la mobilité électrique du futur.

Your browser is outdated!

Please get a decent browser here or there